La plume dorée

Forum d'écriture entre amis... tout simplement
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (18 & +) Une nuit merveilleuse

Aller en bas 
AuteurMessage
ZeldaClaudia
Lecteur


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: (18 & +) Une nuit merveilleuse   Dim 29 Mai - 1:38

Rolling Eyes Bon, je sais que j'ai moins de dix-huit ans, mais chut! Razz
C'est le premier texte de ce genre que j'écris, alors soyez pas trop durs avec moi, mais les commentaires sont toujours appréciés pour m'améliorer! Smile

Une nuit merveilleuse

Tout ça avait commencé doucement… Quelques mots doux glissés au creux d’une oreille plus que réceptive… De longs baisers mêlés de caresses toutes plus douces que le plus doux et soyeux de tous les tissus…
Là, dans sa chambre à lui, éclairés seulement par les quelques chandelles éparses disposées çà et là, les amoureux partageaient le plus d’intimité que deux êtres pouvaient atteindre l’un avec l’autre. Le grand lit moelleux les avait accueillis en se moulant à leurs formes et en leur fournissant assez d’espace pour s’offrir l’un à l’autre.
C’était sa première fois et elle avait commencé par être un peu gênée et nerveuse. « Fais-moi confiance… Laisse-toi valser par le rythme des mouvements… C’est facile, tu verras ! », lui avait-il dit. Et elle le laissa faire.
Longtemps ils partagèrent leur corps, goûtant à l’autre avec avidité, chacun ne se laissant aucun répit. Puis vint le grand moment.
Le passage qui la transforma de petite fille à femme adulte fut dur, elle en fut troublée, mais les doux mots de son amant la calmèrent et elle se remit à l’œuvre pour faire avec celui qu’elle aimait non pas un acte ordinaire, mais de l’art humain.
Longtemps ils travaillèrent en chœur pour faire la plus belle œuvre que l’Homme puisse concevoir. Ils ignoraient tous deux si les frissons qu’ils ressentaient étaient dus à leur art ou à la brise tiède nocturne qui pénétrait par la fenêtre entrouverte qui faisait d'ailleurs refléter la lumière de la lune dans leurs prunelles déjà illuminées par leurs sentiments réciproques. Pour l’un et pour l’autre, c’était merveilleux…
Une fois les chandelles au bout de leur mèche, ils se trouvaient, enlacés, au gré de la très faible lumière de l’aube à peine naissante, préférant la chaleur qu’ils pouvaient se procurer eux-mêmes à celle des lourdes couvertures qui moulaient leurs formes. Tous deux ils s’endormirent l’un dans les bras de l’autre, espérant que cette nuit presque terminée ne finirait jamais…
Ils ne s’étaient pas promis de toujours s’aimer, ni de se marier. Ils ne s’étaient pas promis de ne jamais en aimer un ou une autre. Ils s’étaient simplement promis de toujours apprécier au maximum tout le temps passé ensemble, et c’est ce qu’ils firent cette nuit-là… Une nuit merveilleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(18 & +) Une nuit merveilleuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nuit sanglante
» Mon lapin cette nuit c'est rebooté seul
» nuit agitée !
» Comment peindre rapidement les gobz de la nuit
» La terrifiante Nuit d'Alouine, an de grâce 639

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La plume dorée :: Catégorie Française :: Court récit-
Sauter vers: