La plume dorée

Forum d'écriture entre amis... tout simplement
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si c'était vrai

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel
Lecteur


Nombre de messages : 62
Localisation : Saiinte-Julie
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Et si c'était vrai   Ven 29 Juil - 0:29

Et si c’était vrai


Amélie Blanchet, une jeune étudiante de quatrième secondaire, se dirigeait vers le parc Raymond- Chabot pour rejoindre son amie Sara, comme à chaque soir. Amélie marchait calmement quand, soudain, elle entendit son nom crié au loin. Relevant la tête, elle vit que son amie ne voyait pas l’auto qui arrivait à toute allure dans la rue. Amélie courut comme jamais dans sa vie et elle réussit à pousser Sara hors de la rue. Malheureusement pour elle, il était trop tard pour elle.

Quand elle se réveilla, tout était noir. À l’aveuglette, elle saisi ses lunettes qui étaient sur une tablette à sa droite. Amélie vit qu’une vielle dame aux long cheveux blancs la regardait. Surprise, elle essaya de se relever mais elle senti une vive douleur. La dame s’approcha et d’une voix douce lui dit de ne pas bouger, car elle avait eu un accident et que sa jambe était cassée. La vieille dame se présenta comme étant Claire Petitgroulx. Rassurée, Amélie pensa tristement qu’elle ne pourrait pas aller à l’école d’ici quelques jours et elle le lui dit. Claire lui répondit qu’elle serait bientôt sur pied.

Amélie parlait beaucoup, mais semblait avoir quelque chose sur le cœur. Claire le voyait bien et lui demanda ce qui n’allait pas. Amélie lui répondit qu’elle n’avait qu’une amie et que tout le monde riaient d’elle à l’école et qu’ils riraient encore plus en l’apercevant avec un plâtre. Claire réfléchit et lui répondit que peut-être avait-elle plus peur de ce que les autres pourraient penser d’elle que de ce qu’ils allaient vraiment penser. Amélie s’endormi au son de la douce voix de Claire qui la réconfortait. Au matin, Claire fut réveillée par Amélie qui lui disait ‘’Au revoir » …

Voilà comment Amélie passa sa dernière nuit. Bien qu’elle soit morte, elle était rassurée et calme et c’était le plus beau présent qu’une personne puisse recevoir. Touchés, les personnes présente dans l’église ne dirent pas un mot. Dans un infime murmure, Claire dit :

-Repose en paix petite.

Puis, elle retourna s’asseoir à sa place avec un grand sentiment de vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Et si c'était vrai
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» Epistolaire... Dites-moi pas que c'est pas vrai.
» un deck de dragon... pour de vrai
» il était une fois 1720
» The King's Ground (Vrai jardin) : nouvelle solution de pioche pour les barath

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La plume dorée :: Catégorie Française :: Court récit-
Sauter vers: