La plume dorée

Forum d'écriture entre amis... tout simplement
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel
Lecteur


Nombre de messages : 62
Localisation : Saiinte-Julie
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: La Vie   Ven 29 Juil - 0:52

Qu’est ce que la vie? Est-ce une suite perpétuelle d’événements ou l’on ne peut rien vraiment et tout est décidés? Est-ce une sorte de grand défi ou chaque secondes apportent sont lots de complexités? Ces derniers temps il me semble que la vie semble plus triste que autre chose. Je sais que ce n’est qu’une période et que tout va changer d’une seconde à l’autre mais qu’est ce qui nous animent tous? Qu’est qui permet à l’être Humain de survivre à la jungle qu’est notre société? J’ai l’impression de me détacher de tout ce que je vis c’est temps si… Peut-être est-ce une simple façon de ne pas souffrir ou encore est-ce un retrait pour me permettre de voir que tout ce qui se trouve autour de moi est en vois de s’améliorer mais n’empêche que se retrait n’est pas contrôler ou plutôt n’est pas une action que j’exécute moi-même. On dirais que plus je me force, plus je me retrouve les mains liées et que j’échoue, est-ce un besoin de toujours faire plaisir aux autres qui me pousse comme cela à un extrême? N’est-ce pas la beauté de la vie que de pouvoir se poser des questions! Cette année, j’ai vieilli plus que jamais, je suis devenu ce que la société nomme quelqu’un qui s’intéresse à ce qui l’entoure, donc maturité, mais je ne comprend toujours pas notre besoin de toujours vouloir tout nommer ou plutôt je le comprend mais je ne peut l’expliquer. Je comprend que l’on désire pouvoir nommer chaque chose que l’on trouve par peur de l’inconnu mais pourquoi? Qu’est qu’il y a de si terrible dans l’inconnu?. La Vie, je crois n’est pas qu’une suite de problème ou de déception car chaque déception apporte son bonheur, yin et yang. J’ai encore et toujours un problème avec le concept nommé destin. Comment penser que peut importe ce que l’on accompli tout serait prévu? Je crois que ma plus grande peur en se qui concerne la Vie et la Vie au niveau non-humaine si je puis dire est que je ne puisse m’exprimer. Au niveau humain je n’ai pas a chercher loin pour penser que chaque être Humain tués est une perte tellement considérable. Bien sûr, on peut mourir de vieillesse mais quand l’on voit le nombre de personnes tuées ou qui se suicide, je ne peut m’empêcher de m’attrister. Pourquoi gâcher la chose la plus précieuse en y mettant un terme. L’humain dans son bonheur et dans ses émotions a malheureusement parfois tendance a se croire éternel ou du moins a penser qu’il est meilleur que les autres. Moi-même, je ne peut me départir de ce sentiment. Encore aujourd’hui, j’ai cru être meilleur et je me suis trompé, ce qui m’attriste et me dérange le plus dans le comportement humain est sans aucun doute le fait que je comprenne le fonctionnement de sentiments mais que je ne puisse m’empêcher de ressentir de tel chose lors du moment, je m’explique. Disons que je suis jaloux, je comprend qu’il n’y a aucune raison de l’être mais je ne puis faire autrement… Bien sur en parlant de la vie je ne peut pas passer à coté de l’Amour. Et oui, l’Amour! Quel chose fabuleuse que l’Amour. Ma vision de L’Amour ne change pas vraiment depuis mes premiers écrits sur ce sujet mais je suis plus aptes à comprendre je crois. Je réussi à faire la différence entre amitié forte, sentiments fort et Amour mais comme je l’expliquais, j’ai parfois de la misère à me contrôler. Bien sûr, avoir déjà aimé me permet de mieux me contrôler. Je peux maintenant complimenter Julia, lui faire mon plus beau sourire, sans être « Amoureux » bien sûr que je ressens des sentiments, c’est normal, mais c’est plus une admiration pour elle. Bien sûr que c’est un être humain magnifique à tout point de vue mais contrairement aux autres, elle est une des personnes qui me font vibrer. La voir sourire ou danser, c’est tomber sous le charme. De même pour Catherine, son humour et son sens de la repartie viennent chercher chez moi un désir profond. Je rêve de lui ressembler en quelque part, être capable de faire marque d’autant de qualité qu’elle. Elle aussi me fait vibrer, belle ensorceleuse à voix de sirène. Il y a aussi Myriam avec qui je sens une complicité, rien d’amoureux, mais un fort sentiment que si je lui demande de m’aider, elle aura toujours une main a me tendre. Bien sûr, il y a Joannie, belle Joannie… Comment vous faire partager ce que je pense d’elle? Elle est pour moi une héroïne. Oui je crois que le terme est bon, une héroïne, peut importe la situation elle reste toujours forte, peut-être doute t’elle d’elle-même mais rarement elle le laisse paraître. Oui je l’ai aimer, mais je me rend compte avec l’age que mon Amour peut être une forme très cruel de torture. Comment penser aimer quelqu’un quand vous savez que vous aller briser le cœur de quelqu’un d’autre, certains le peuvent mais moi pas. Ah Joannie, source de tant de tracas et de questionnement. Est-ce la l’amitié? Une personne qui vous force à vous améliorer chaque jour et à vous questionner sur ce qui vous entoure. Si c’est le cas, alors Joannie est ma meilleure amie. Personnellement, je la considère plus comme un ange qui serais descendu sur terre pour être là, tout près de moi. Bien sûr que j’ai eu mal en sachant qu’elle désirait partir au Saguenay pour 3 ans. Bien sûr que j’ai versé des larmes et que j’en verserai encore… Mais que puis-je faire? Je le sais ce que je peut faire, je n’ai que de la misère à accepter le fait que la chose la plus juste à faire est de lui souhaiter bonne chance et de l’aider comme je le peux. En étant à c’est coté et en étant pas juste son ami, mais en étant tout ce qu’elle désire. Son Amour, je l’ai souhaiter de tout mon cœur, mais en restant ami? Combien de soirée avons nous partager à parfois se jeter un regard qui voyait plus loin que nos yeux? Combien de soirée ai-je marcher jusque chez moi la tête en l’air en remerciant , pas Dieu bien sûr, mais en remerciant tout ce qui a menés à notre rencontre? Vous voulez savoir ce qui a été mon plus beau cadeau depuis ma naissance, je vous dirais que c’est sûrement Joannie et Julia, l’une comme l’autre correspond à un idéal que je considère dans ma tête comme étant magique. Est ce une coïncidence si je commence à m’impliquer partout? Je crois plutôt que c’est une manière de masquer le vide mon existence! Bien non, je plaisante, je tentais d’introduire le fait que on ne masque pas le vide de son existence en s, impliquant dans des activités plaisantes puisque, au contraire, nous nous trouvons à faire quelque chose. Je ne sais pas si un jour je pourrai me faire pardonner le fardeau que parfois j’ai pu représenter pour certain, bien sûr en lisant ceci vous me direz que je ne l’était pas, pas vraiment, mais laisser moi vous dire que oui je l’ai été, sûrement que un moment donner vous vous êtes damné d’avoir fait ma connaissance. Je pourrais m’excuser pour avoir Aimé trop, oui c’est possible. Je pourrais m’excuser de vouloir trop tout posséder. Quand je vois Joannie je ne peux m’empêcher de penser que dans quelques mois à peine, j’aurai un « Au Revoir» qui me sera dévastateur, alors peut-être pourrais-je lui dire à tout a l’heure, car j’espère de tout mon cœur la revoir. Je sais que pour toujours, au fond de mon cœur, tant qu j’aurai l’énergie de sourire, Joannie, Julia et toutes celles qui font de moi ce que je suis seront présentent, le temps effacera peut-être les visages et les voix mais il me restera les souvenirs, si cher à mon cœur. Quelle vie! Je tiens à parler encore une fois de musique. Il me semble tout à fait surnaturel que quelqu’un puisse chanter bien au point de vous envoûter mais des que j’écoute Only hope, comme en se moment ou encore I dont want to miss a thing , je ne peut pas m’empêcher de ressentir des sentiments puissants, qu’ils soient tristes ou joyeux. En cela, Catherine ma subjuguer, bien sûr, tout cela reste dans ma boite a images mais si vous aviez vu la salle quand le premier son a franchi ses lèvres. Sublime. Je crois que si c’est possible, à ma mort je demanderai à ce que tous soient conviés à une grande fête pour que tous écoutent ce qui ma fait vibrer. Si je parle de musique, je ne peut pas passer à coté de mes cher Cowboys, plus que une musique, ce groupe ma ouvert des portes que je croyais inexistantes. Ils sont des porteurs de flambeaux, ils expriment tout ce qui est important à mes yeux. Il y a de ces films qui vous portent à réfléchir et je viens d’en voir un, je ne résumerai pas tout mais je retient une chose de tout ce film, oubliés les illusions de la vie quotidienne, ouvrez les yeux et voyez ce qui est vraiment important. Ah la vie, présentement, oui elle est plus difficile mais si je prend le temps de tout analyser, je suis chanceux. Oui je n’ai pas autant de personnes que j’appelle ami que j’aimerais mais je puis survivre tout de même. Oui je n’ai peut-être pas d’être à mes cotés que je tiendrais tendrement par la main que j’appelle Aimée. Mais c’est malheurs semble si petit à coté de tout ce qui arrive dans le monde. Encore cette semaine, l’Espagne a subi une attaque digne des tribus barbares qui étaient menées par Attila. Comment résumer la vie… je crois que pour la résumer, on doit la vivre, chacun de son coté, en respirant à plein poumons l’air frais que nous pouvons, en recevant quelques gouttes de pluie et en se disant que sa ne changera pas le monde. Le bal, un autre événement important qui approche. Bien sûr que mon rêve ne sera pas réalisé mais c’est normal puisque les rêves ne se réalisent pas tous. Je vois la scène, Joannie en robe de bal qui marche à mes cotés, tout les deux se tenant la main, rien d’amoureux, mais tout de gracieux. Danser au milieu de tous en souriant à tout le monde, connu ou inconnu et dans se sourire vouloir passer le message que peut importe qui vous êtes, vivez et profiter de la vie, vous êtes tous extraordinaire à votre manière. Je crois que mon image du bal est celle que tout les petits enfants pourraient vous donner, car encré profondément en moi, il y a un enfant qui refuse de partir et qui restera toujours là. Qui n’a jamais rêvé d’être une princesse ou un prince qui est dans un grand bal! J’entrevois déjà le visage épanoui des jeunes femmes qui seront au bal, leur figure qui sera éclairés par les feux de l’Amour et de l’Espoir. J’ai dix-sept ans mais plus je suis vieux je crois et plus le temps me semble une notion ridicule. Le temps est encore une fois, d’après moi, une donné que les Humains se sont donner pour ne pas perdre le contrôle de ce qui les entourent. Le plus belle exemple pour illustrer cela est que les années ne sont pas les même partout. Toutes par exemple s’entendent pour dire qu’un jour l’apocalypse va arriver. Je suis d’accord mais peut importe la date, peut importe toute les dates, cela ne changera pas que la vie est magnifique. La Saint Valentin tout les jours, les sourires radieux de noël sur chaque visages. Le fait d’être plus vieux que certain et plus jeunes que d’autres sans mettre d’age, combien de couples seraient ainsi plus heureux. Bon Dieu que j’aime écrire! Je peux vous passer tout ce qui me trottent dans la tête depuis quelques mois et vous dire :
-Tenez, faites en ce que vous voulez.
Pas parce que je veut susciter des larmes ou des rires, mais pour que en cette expérience si étrange qu’est ma vie vous puissiez peut-être trouver des réponses à vos propres questions. Et la mort elle? Et bien je crois que ce n’est pas l’ennemi de personne, ni un repos bien mérité. Je crois plutôt que c’est la fin de toutes choses car tout doit avoir une fin. Un jour, peut-être recevrez vous un carton vous invitant à enterrer un proche, alors ce jour pleuré, pas de peine, mais de joie. En ce jour, souvenez vous de tout ce que vous avez pu partager avec cette personne. Pleurer, et ne soyez pas gêner, c’est la plus belle chose qui nous est donnée pour laisser sortir les émotions. Et finalement , pour tenter de vous donner une réponse à mon interrogation première, qu’est-ce que la vie? Et bien je crois que la vie, c’est tout ce dont j’ai parler, vous n’avez qu’à l’écrire, le dire, le chanter ou encore le crier. Tous et chacun avons les réponses a l’intérieur de nous, il suffi parfois de chercher. Bref, soyez heureux et vivez votre vie comme si chaque secondes était la dernière passé proche de ceux que vous Aimer, vous êtes peut-être anxieux de partir sans que personnes ne vous aime mais sachez que tous ceux qui vous côtoient vous aiment. Un dernier petit mot, AIMEZ, que se soit le souper, vos amis ou bien votre Aimé(e) car ce ces choses qui vous fera vivre.



Voilà le dernier texte que j'ai écrit, qui remonte au mois de Février environ, en 2004. Depuis,j'ai rien écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La plume dorée :: Catégorie Française :: Le Philosophe-
Sauter vers: